Le co-working, ou comment transformer notre manière de travailler ?

Partager

Ils sont de plus en plus présents dans les grandes villes françaises et commencent à débarquer un peu partout en France, les établissements de co-working, ou co-travail en français, sont en pleine croissance. Depuis 2011, nous sommes passés d’un millier d’établissements dans le monde à plus de 18 900 en 2018 selon une étude Deskmag, signe d’un réel essor. Pourtant, le terme de co-working fut pour la première fois utilisé en 1995 par un écrivain et game designer berlinois Bernie de Koven afin de décrire l’engouement autour du travail collaboratif à l’époque. Quelques espaces de travail collaboratifs vont voir le jour au début des années 2000 en Europe, mais c’est véritablement aux États-Unis et plus précisément dans la Silicon Valley que tout va démarrer. En effet, c’est Brad Neuberg qui va lancer en 2005 le premier espace de co-working tel qu’on peut en voir aujourd’hui. Ces lieux de travail collaboratifs et ingénieux répondent à une demande de plus en plus présente de la nouvelle génération de travailleurs de voir évoluer leur rapport au travail. Mêler travail, flexibilité, détente et collaboration sont les maîtres mots de ces espaces d’un nouveau genre. Ainsi, comment ces espaces de coworking révolutionnent-ils peu à peu notre manière de travailler et quel futur se dessine pour ces lieux ?

Mais alors, le coworking qu’est-ce que c’est ?


L’idée originelle d’un travail collaboratif est à l’essence même de ces espaces de travail d’un nouveau genre. Le leitmotiv de ces « tiers-lieux », comme on les nomme, est de pouvoir travailler ensemble dans un même lieu. Un espace où l’autonomie et la collaboration ne font qu’un et où chacun trouve toujours ce dont il a besoin. Les principaux utilisateurs de ces espaces aujourd’hui sont des travailleurs indépendants, des nomades et des startups. En effet, l’avantage des espaces de co-working réside dans leur rupture avec le « home-office » qui fait souvent foi chez les jeunes entrepreneurs notamment pour des raisons de coûts. Ces espaces sont effectivement peu coûteux car partagés entre plusieurs co-workers moyennant des abonnements mensuels en moyenne aux alentours de 300 euros par mois. Le véritable atout financier, c’est la grande flexibilité de ces espaces car on peut les réserver aussi bien pour 1 heure que pour une année, de quoi faire de véritables économies !
Aussi, le co-working permet à de jeunes entrepreneurs ou startups de ne plus être seuls face aux difficultés que peut impliquer le lancement son activité. Ces espaces sont là pour permettre un échange de connaissances et une émulation entre chaque co-worker. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir se créer des collaborations ou partenariats entre différents entrepreneurs autour de projets communs. C’est d’ailleurs l’un des fondements de l’économie collaborative sur laquelle repose ces espaces de co-working : mutualiser et échanger les savoirs pour créer ensemble.
Les valeurs que portent le co-working sont finalement celles de la nouvelle génération de travailleurs Y et Z . Ces travailleurs ne veulent plus subir le travail mais véritablement le vivre en s’investissant dans des projets de groupe comme ils y sont invités le plus souvent au cours de leur scolarité et en évoluant dans des milieux qui favorisent la productivité et l’émulation. Une nouvelle façon de travailler donc qui fait écho à ces nouvelles envies et qui repose sur deux notions clés : un espace partagé et une ouverture aux autres qui permettent de fait de développer un important réseau rapidement.

Des lieux atypiques remplis d’avantages


Peu à peu, ces espaces de co-working ont évolué de la simple salle de travail commune à de véritables complexes mêlant travail, collaboration et détente. À l’écoute du côté plus humain et collaboratif demandé par la nouvelle génération, les concepteurs de ces espaces redoublent d’imagination aujourd’hui pour proposer des infrastructures ultra modernes et à la pointe de la technologie.
Nombreux sont les avantages de ces lieux atypiques qui proposent des espaces de travail communs accompagnés de salles privatisées ou de salles de réunion avec tout le matériel dernier cri. Mêler à cela, des espaces pour travailler plus confortablement sur des canapés ou des poufs sont aussi disponibles. D’ailleurs, les espaces de co-working conjuguent au maximum travail et détente. Bien souvent, on trouve dans ces établissements des salles de loisirs avec des consoles de jeux vidéo, des billards, des espaces de sieste, des cafés, etc… Ce sont des lieux de travail véritablement atypiques mais qui, selon les professionnels, les adeptes de ces lieux et les études sur le sujet, favorisent grandement la productivité et la concentration des travailleurs. Tout est ainsi fait pour que chacun puisse se sentir bien et trouve tout ce dont il a besoin. Ces lieux permettent aussi d’accueillir ponctuellement des soirées de lancement ou des afterwork qui sont un bon moyen pour constituer un réseau et faire connaître son entreprise.
Rajouté à cela, une nouvelle tendance tend à faire son apparition dans ces espaces de coworking, c’est le co-living. Ce concept dérivé du co-working qui va encore plus loin en proposant aux freelancers de vivre ensemble dans des espaces spécialement aménagés ! Très répandu aux États-Unis, ce mode de vie commence à connaître un véritablement succès dans les espaces de co-working qui proposent ce service. Un autre moyen de concilier sa vie professionnelle et personnelle avec une totale prise en charge des tâches quotidiennes pour être au maximum immergé dans la création de sa startup par exemple.
Signe du bon fonctionnement et de la popularité de ces lieux atypiques, de plus en plus d’établissements ouvrent leurs portes dans le monde et attirent chaque année de nombreux nouveaux adeptes du co-working. En effet, selon le site spécialisé sur le sujet Deskmag , ce sont 18 900 établissements de co-working qui sont ouverts aujourd’hui avec un engouement toujours aussi fort d’années en années. Aussi, aujourd’hui 1 690 000 travailleurs sont des adeptes réguliers de ces espaces dans le monde contre à peine 43 000 en 2011. En France, en 2017, on comptait 600 espaces de co-working, soit une multiplication par 10 de ces espaces en 5 ans selon le blog Bureau à partager !


Étude Deskmag

Un co-working qui fait des émules auprès de grandes entreprises


Fort d’un engouement certain, le co-working s’immisce peu à peu dans les stratégies de grandes entreprises. L’exemple phare reste celui de Google qui adopte depuis des années des méthodes de management innovantes en lien avec le co-working. L’entreprise a rapidement compris que l’épanouissement de ses salariés était la clé d’une productivité maximum. Ainsi, Google a favorisé une hiérarchie plus souple avec davantage de libertés pour ses salariés en instaurant notamment la loi du 80/20. La possibilité pour les travailleurs de consacrer 80% de leur temps à leur activité principale et 20% à des projets personnels ! Le groupe de services technologiques souhaite que ses salariés se sentent comme chez eux dans les locaux en insistant sur les valeurs du co-working : le partage, la confiance et l’esprit d’équipe. Pour ce faire, ils développent donc des espaces de détentes mêlés à des espaces de travail, le tout favorisant un co-working interne à l’entreprise. Cette méthode fonctionne car l’entreprise est plus que productive avec des salariés pleinement épanouis.
Face à la réussite de grands groupes comme Google, de grandes entreprises souhaitent désormais se lancer dans ces nouvelles méthodes de travail en développant du co-working. Inauguré le 29 Juin 2017, la Station F, créée par Xavier Niel, bénéficie de 34 000 mètres carrés d’espace dédié au développement d’entreprises et le co-working est au cœur de ce gigantesque espace. Ce qu’il est intéressant de noter, c’est le mariage entre les grands groupes et certaines startups de la station F. En effet, d’un côté il y a des startups nourries pas le co-working qui innovent très rapidement et s’adaptent aux nouvelles tendances, et de l’autre, des grands groupes qui bénéficient de leur notoriété et d’importants moyens financiers. Cette alliance est donc gagnante pour les grands groupes qui s’associent à la Station F et les startups qui bénéficient de l’expérience et de la notoriété de leurs aînés. Le but à terme pour Xavier Niel est aussi de voir s’installer en plus des startups, de grands groupes dans sa Station F qui souhaiteraient se lancer dans le co-working afin d’innover et de lancer de nouveaux projets.


Se lancer à son tour dans le co-working


Sur le modèle de grands groupes comme Google, il est donc possible pour une entreprise d’introduire au sein de son entreprise un modèle de management en lien avec le co-working. Pour cela, il sera important de repenser une partie de son management afin de répondre au mieux aux défis qu’implique la mise en place d’espaces de co-working dans sa structure. Il est notamment question de comprendre au mieux les besoins de ses collaborateurs en effectuant un audit de climat social comme peut le proposer ESCadrille Toulouse Junior Conseil dans le but de cerner au mieux les attentes de chacun. Une fois l’audit réalisé, l’entreprise pourra ainsi introduire des espaces de co-working adaptés et une stratégie de collaboration entre tous les membres afin d’augmenter la productivité et la croissance de l’entreprise.
Aussi, face à l’engouement autour des lieux de co-working aujourd’hui, certaines personnes peuvent être tentées par l’expérience de créer son propre espace de co-working. En effet, c’est un secteur en plein développement et notamment dans la région Occitanie qui est la deuxième région, après l’île de France, à accueillir le plus d’espaces de co-working d’après La Mêlée. D’ailleurs, La Mêlée a créé un site internet qui récence l’ensemble des « tiers-lieux » de la région Occitanie. Un secteur donc en plein essor et ce particulièrement dans cette région. De fait, ESCadrille peut vous aider à évaluer la viabilité et la faisabilité d’un tel projet. Nous vous accompagnerons dans l’élaboration de la stratégie de développement et la mise en place d’un business model cohérent pour votre projet. De plus, une étude d’implantation pourra permettre d’évaluer la demande d’une telle structure sur une zone géographique donnée. L’accompagnement autour d’un tel projet est essentiel afin de donner vie à un espace original, vecteur de croissance et qui puisse correspondre au mieux aux attentes des entrepreneurs et freelancers de demain.

L’engouement est donc fort autour de ces établissements de co-working et celui-ci commence à faire des émules au sein de grandes entreprises. Ces établissements, qui accompagnent les entrepreneurs de demain et qui adoptent des modèles de management porteurs de croissance, n’ont plus à démontrer leur efficacité. Reste à savoir jusqu’où l’essor de ces tiers-lieux ira et s’ils viendront définitivement bouleverser un monde du travail en pleine mutation.

Nos prestations sur le sujet sont à retrouver ici : Réaliser un Business Plan & Nos solutions en ressources humaines
Notice: Undefined variable: getDataBack in /var/www/html/ope/process/modules/ecrire_article.php on line 96

Notice: Undefined variable: getDataBack in /var/www/html/ope/process/modules/ecrire_article.php on line 96

Notice: Undefined variable: getDataBack in /var/www/html/ope/process/modules/ecrire_article.php on line 96

Notice: Undefined variable: getDataBack in /var/www/html/ope/process/modules/ecrire_article.php on line 96